Championnat de France voltige tandem handisport

Médaillés Voltige tandem parachutisme handisport 2015

En 2013, grande première mondiale, la Fédération Française de Parachutisme permet aux personnes atteintes d’un handicap d’accéder aux compétitions de parachutisme. Le premier challenge para-handisport a eu lieu à Saint-Denis-de-l’Hôtel, dans la région Centre-Val de Loire les 28 et 29 septembre 2013. Tentative couronnée de succès qui a donc incité la Fédération a transformé cette épreuve en véritable championnat de France.

Les championnats passés

En 2014, la Fédération Française de Parachutisme a donc organisé le premier championnat de France Parahandisport à l’aérodrome de Vichy-Charmeil. Véronique Seco a remporté la médaille d’or avec un temps record de 34,14 secondes, Audrey Wongermez, médaille d’argent avec 37,23 secondes et enfin la médaille de bronze a été décernée à Hayette Djennane avec 43,92 secondes. En 2015, la jeune Hayette Djennane devient la championne de France handisport. Cette année, les épreuves se dérouleront du 4 au 7 août à Vichy. L’un des souhaits, et donc des objectifs de ces compétitions, est d’augmenter le nombre de moniteurs tandem et diplômés CQH (Certificat de Qualification Handisport), développer le matériel spécifique à cette pratique, et bien sûr inciter de plus en plus d’écoles de parachutisme en France à ouvrir cette pratique aux personnes à mobilité réduite.

Le déroulement de l’épreuve

Dans les airs, aux côtés d’un moniteur confirmé et d’un vidéographe qualifié, les compétiteurs réalisent des figures de haute voltige. L’épreuve exige d’effectuer quatre tours alternés en chute, le plus rapidement possible, un à droite, un à gauche, un à droite, un à gauche, ou bien en commençant d’abord par le côté gauche en fonction du groupe dans lequel vous êtes. Un tour étant une rotation de 360° dans le plan horizontal. Le saut est normalement réalisé à une hauteur de 4000 mètres d’altitude, mais il peut également être réduit à 3500, voire 3000 mètres, auquel cas le nombre de tours alternés sera réduit à 3 et 2. Il est important de souligner que le moniteur et le vidéographe restent totalement neutres vis-à-vis de la performance du compétiteur. Une fois dans le ciel, c’est bien au compétiteur de diriger les manœuvres et soigner l’atterrissage pour convaincre le jury composé de trois juges. Le temps ainsi que la qualité de l’exécution des tours sont précautionneusement analysés. Des pénalités peuvent être données. Les juges commencent à chronométrer au moment où le torse du compétiteur change de direction dans le sens du tour à réaliser. Ils stoppent le chronomètre dès que le compétiteur termine sa dernière manœuvre face au vidéographe.

Le projet 2016

En 2016, aura lieu le premier Handi Fly Euro Challenge. Le but étant d’étendre la pratique du handi-parachutisme à toute l’Europe et donc l’intégration de cette activité particulière au plus grand nombre. De nombreuses surprises vous attendent du 22 au 25 septembre à Maubeuge et à Lille : des exhibitions, des conférences, mais également des baptêmes de l’air… Alors ne perdez plus une seconde pour réserver.

Retour à la page catégorie : Actualités